L’ingénieur des mondes humains, numériques et hybrides du futur

École Nationale Supérieure de Cognitique

Vous êtes ici

Evénement
Mercredi 29
septembre 2021

Parution : Fractures corporelles, fractures numériques

Véronique Lespinet-Najib et Nathalie Pinède dirigent "Fractures corporelles, fractures numériques. De l’accessibilité aux usages" aux éditions de la MSHA.

Fractures corporelles, fractures numériques

L’accessibilité numérique constitue une question centrale pour le public des personnes en situation de handicap. Appuyé sur l’expérience d’un projet de recherche, l’ambition de cet ouvrage dirigé par Véronique Lespinet-Najib et Nathalie Pinède est de révéler les facettes multiples du concept d’accessibilité décliné dans les environnements numériques à partir de différents points de vue et contextes, en croisant regards applicatifs, méthodologiques et théoriques.

Dans une première partie, sont posés les grands enjeux et risques du numérique pour les publics en situation de vulnérabilité ou de fragilité, mais aussi les moyens d’action possibles, entre conception et sensibilisation. La deuxième partie propose une lecture pluri-facettes (normative, réglementaire, technique) de l’accessibilité numérique. La troisième partie interroge la question de l’accessibilité numérique à partir du concept de médiation, en s’intéressant tout particulièrement aux dispositifs numériques de communication dans les environnements culturels et éducatifs. Enfin, la dernière partie de cet ouvrage discute la notion d’usage en lien avec les technologies selon une approche interdisciplinaire, telle qu’elle est mobilisée dans notre projet de recherche (sciences de l’information et de la communication, droit, ergonomie, sciences de l’éducation, économie-marketing-sciences de gestion).


  • Véronique Lespinet-Najib est maître de conférences HDR en psychologie et cognitique à l’ENSC-Bordeaux INP et rattachée à l’équipe Cognitique et Ingénierie Humaine du laboratoire IMS (UMR CNRS 5218). Elle est spécialiste des usages, de l’accessibilité numériques, et des méthodes de conception (CCU et design universel). Elle est responsable (ou co-responsable) de plusieurs programmes de recherche en lien avec la problématique du handicap : INNOVCARE, HICARE, FractureS.
  • Nathalie Pinède est maître de conférences HDR en Sciences de l’information et de la communication à l’Université Bordeaux Montaigne, chercheur au laboratoire MICA. Ses recherches portent sur les stratégies et les usages en lien avec les dispositifs info-communicationnels numériques, notamment en lien avec les publics fragiles. Elle est co-responsable du programme de recherche MSHA « Fractures corporelles, fractures numériques ».

En savoir plus

Publiée le
30 septembre 2021