L’ingénieur des mondes humains, numériques et hybrides du futur

École Nationale Supérieure de Cognitique

You are here

Les possibilités de mobilité

L’ouverture à l’international est l’une des priorités de l’ENSC. Tous les élèves-ingénieurs de l'école ont la possibilité de partir à l’étranger, en stage ou en séjour d'études. 

En stage :

Durant leur formation, les élèves ont 3 stages à réaliser :

  • en fin de 1ère année  : stage de de 1 mois à 3 mois
  • en fin de 2ème année : stage de 3 mois à 4 mois
  • en fin de 3e année : stage de 5 à 6 mois

En séjour d’étude :

Les élèves-ingénieurs peuvent partir un semestre ou une année dès le 1er semestre de 2e année chez l'un des partenaires de l'ENSC. Cette mobilité se fait généralement par le biais de programmes d’échanges : Erasmus+, CREPUQ, conventions internationales.

Pour ce faire, l’ENSC a tissé des relations privilégiées avec des établissements dans de nombreux pays. Parmi eux : 

Partenariats ENSC

 

Tous les partenaires universitaires

 

 

Construire son projet de mobilité

Le responsable des Relations Internationales de l’ENSC informe en temps utile les élèves des opportunités de séjour à l’étranger et coordonne le processus de candidature et de sélection. Il validera également le programme d'études des élèves préparant un séjour à l'étranger. Un tableau d’équivalence de modules est défini pour chaque élève. Pour chaque module obtenu dans l’établissement étranger d’accueil, l’ENSC valide par équivalence un ou plusieurs modules de l’école. Si le séjour est effectué dans le cadre d’une convention d'échange académique, l’élève est dispensé des frais de scolarité dans l’établissement étranger d’accueil. 

Construire son projet de mobilité